C’est le moment d’aider le Père Pedro

Si vous le pouvez faites un don maintenant pour aider le Père Pedro qui doit maintenant lutter non seulement contre la pauvreté mais aussi contre le Coronavirus. Le Covid-19 est à Madagascar. C’est le moment de l’aider. Encore plus que d’habitude, il a besoin de vos dons: https://enfantsdemadagascar.be/donations/

Extrait de la carte blanche de Bill Gates « Une stratégie mondiale pour lutter contre le Covid-19 »: 

« Au cours de ces dernières semaines, je me suis entretenu avec des dizaines d’experts au sujet du Covid-19. Il est désormais prouvé que la maladie agit de manière discriminante à de nombreux égards: elle tue davantage les personnes âgées que les jeunes, plus les hommes que les femmes et affecte les pauvres de manière disproportionnée. En revanche, je n’ai vu aucune preuve que le Covid-19 discrimine sur la base de la nationalité. Le virus se moque totalement des frontières nationales. […] depuis que le monde a pris conscience du virus, au début du mois de janvier, chaque pays s’est focalisé sur ses propres intérêts nationaux […] C’est une réaction compréhensible. Mais quand un virus s’avère aussi contagieux et répandu que le Covid-19, les dirigeants doivent comprendre que la pandémie restera une menace pour toutes les personnes, où qu’elles soient dans le monde. […] Jusqu’à présent, le Covid-19 n’a pas encore frappé durement les pays à faibles et moyens revenus. Nous ne savons pas vraiment pourquoi. Mais, en revanche, ce dont nous sommes sûrs, c’est que la maladie finira tôt ou tard par se propager largement dans ces pays. Et que, sans aide, le nombre d’infections et de décès sera sans doute beaucoup plus élevé que ce nous y observons aujourd’huiCette simple observation suffit à prendre conscience de la menace: le Covid-19 a provoqué une saturation des services de santé dans des villes comme New York, alors qu’un seul hôpital à Manhattan dispose de plus de lits de soins intensifs que la plupart des pays africains. Dans la plupart des pays africains, la pandémie pourrait faire des millions de victimes. Cette perspective devrait nous inquiéter, même si nous ne vivons pas dans un pays en voie de développement. Les pays développés auront beau avoir réussi à endiguer la maladie au cours des prochains mois, le virus pourrait effectuer un retour en force si l’épidémie continue à faire des ravages quelque part dans le monde. En un rien de temps, toute la planète serait à nouveau infectée. »

avril 12, 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *